Trump a demandé à 8 reprises de voir Rohani

Lors de la dernière visite du president iranien Hassan Rohani à New York pour particper à la session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le president américain Donald Trump a demandé à le rencontrer, a rapporté le site d’informations iranien en ligne Mehr news.

C’est Mahmoud Vaezi , le directeur du bureau de la présidence iranienne  qui a revelee ce fait à la presse ce mercredi 18 juillet.

Selon Mehr News, en octobre dernier, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Bahram Ghasemi, a confirmé les rumeurs sur la demande de Trump de rencontrer Rohani, ajoutant que la demande avait été repoussée par le président iranien.

« Nous avons une politique transparente et une position claire en ce qui concerne nos relations avec les Etats-Unis », a ajouté Vaezi.
« La caractéristique de cet établissement et du peuple [iranien] est qu’ils ne céderont pas à la pression. Trump devrait savoir que l’Iran et son peuple sont différents de la Corée du Nord et de ses habitants.  »

Il a poursuivi en ajoutant: « depuis 40 ans, les Etats-Unis menacent l’Iran pour ses principes islamiques et son indépendance, aussi parce que les Etats-Unis avaient l’habitude de contrôler les ressources de l’Iran dans le passé ».

« La différence entre Trump et les autres est qu’il soulève certaines questions comme s’il n’est pas un politicien », a-t-il dit.
« Nous n’avons aucun doute qu’ils ont mis en place une sale de guerre psychologique au Trésor américain et au Département d’Etat, mais nous parlons ici d’une nation sophistiquée. »

« Notre peuple peut réclamer certaines exigences au gouvernement, mais quand il s’agit de décider pour eux, il est naturel que les gens prennent leurs propres décisions sans influence [des Etats-Unis] », a-t-il conclu.

Almanar