octobre 1, 2020

L'Etoile Filante

Informer et Éduquer

PDG de Netflix: l’Arabie a autorisé la projection de films pornographiques en échange de la suppression d’une émission critiquant MBS

1 min read

Le PDG de la société américaine de vidéos à la demande  Netflix, Red Hastings, a révélé que l’Arabie saoudite avait accepté de diffuser des contenus à caractère sexuel via sa plate-forme dans le Royaume wahhabite, en échange du blocage d’un programme critiquant le prince héritier, Mohammed ben Salmane.

Dans une interview accordée à la chaine d’informations américaine CNN,  M.Hastings a répondu à une question sur le respect par la société de la demande de Riyad de bloquer le programme satirique «Hassan Minhaj» il y a deux ans, affirmant que cette décision n’était pas facile, mais que Netflix a pu en retour diffuser des films et des séries avec du contenu sexuel et homosexuel.

Minhaj avait critiqué le royaume et ben Salmane pour leur implication dans l’assassinat du journaliste saoudien Jamal Khashoggi dans le consulat de son pays à Istanbul en 2018.

Hastings a en outre noté, dans un ton ironique, que la plate-forme avait bloqué l’émission dans le Royaume, tout en continuant à la diffuser sur YouTube.

Source: Traduit à partir de en24news

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.