octobre 30, 2020

L'Etoile Filante

Informer et Éduquer

Omar el-Béchir : Le premier verdict est tombé

2 min read

L’ancien président Omar el-Béchir a été jugé samedi dernier par un « tribunal spécial » dans le cadre d’une affaire de corruption à grande échelle, au sein de laquelle l’ancien Chef d’Etat a été impliqué.
Le procès a donc indiqué que l’ex numéro un du pays sera placé en détention dans un centre pour personnes âgées pour une durée de deux ans.
A cet effet, Béchir sera transféré dans une maison correctionnelle spécifique, étant donné son âge qui surpasse le seuil des 70 ans en-dessous duquel le condamné reste passible d’être emprisonné selon la procédure normale.

Bien que d’autres accusations aient été portées à l’encontre d’Omar el-Béchir concernant son passage saillant dans l’histoire du pays, cette condamnation du 14 décembre 2019 reste des plus clémentes, selon les observations des analystes.
Avant les trente années au cours desquelles il a joué le rôle du tyran ferme et sans merci, le président déchu aurait également contribué à un putsch avant d’arriver au pouvoir en 1989.

Par ailleurs, il convient de rappeler le mal ultime commis par Béchir, qui n’est autre que l’affaire du Darfour qui a compté en ces temps plusieurs centaines de milliers de morts, entrainant conséquemment des millions de victimes qui réclament aujourd’hui justice et loyauté.
Malgré sa destitution, les attentes de ces victimes quant aux peines que mériterait cet ancien chef d’Etat suite à ses crimes de guerre sont des plus criantes. Toutefois, cette responsabilité revient au système judiciaire, qui est fortement appelé à prendre en compte toutes les réalités de l’histoire.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.