Ce qui suit ci-dessous est le texte intégral du message adressé à cette Conférence tenue dans la ville de Gorgān dans la matinée du mercredi 11 décembre ; le message a été lu par le représentant du Vali-e-Faqih en province iranienne de Golestân :

« Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux

Et que le salut de Dieu soit sur le prophète Muhammad (SAWA) et les nobles membres de sa famille,

Parmi les grandes bénédictions divines que nul ne peut compter, il y en a quelques-unes éminentes qui font émerveiller le contemplateur, et l’une des plus fascinantes de ces bénédictions miraculeuses est la prière. La composition des invocations de prière, la combinaison des mouvements de prière, l’ordre des prières obligatoires et surérogatoire, l’accent mis sur la concentration et la présence du cœur dans la prière, l’insistance sur le fait de prier uniquement dans la mosquée et de faire la salât collective, la nécessité de la pureté en elle à la fois dans le corps et le vêtement en enlevant les impuretés, et dans le cœur et l’âme en faisant le bain et les ablutions, la nécessité de se retourner de tous les coins du monde vers un foyer central – la sainte Kaaba-, et de nombreux points subtils, précis et détaillés dans ce rituel privilégié et unique ravissent et étonnent l’homme devant ce phénomène divin. Dieu nous a offert cette grande bénédiction. Grâce à cela, nous pouvons purifier nos âmes, nous débarrasser des péchés, fournir aux relations humaines dans notre propre société une spiritualité et délivrer, par son biais, à la société une sécurité, une santé mentale et une liberté des défis antagonistes, ainsi qu’une joie et une gaieté.  Ce don a pris la forme d’un rituel et d’un devoir pour qu’au moins la société ne soit pas privée de ses stricts minimums, un don à ce poids énorme et, par contre, avec moins de temps et d’argent, est vraiment digne de notre infinie gratitude.

Cher public ! Nous aussi, nous sommes ignorants ou négligents de faire ce remerciement obligatoire. Il reste beaucoup de choses à faire et j’espère que l’honorable combattant et savant, l’Hudjat-ul-Islam Qarâ’ati nous les rappelle à tous.

Que les Salutations et la miséricorde d’Allah vous accompagnent !

Sayed Ali Khamenei

11 décembre 2019 »