Les nations musulmanes peuvent utiliser le mois de Ramadan et l’Eid-ul-Fitr pour atteindre la gloire et la dignité. Elles peuvent les utiliser comme une échelle pour le progrès matériel et spirituel, et la dignité dans ce monde et dans l’autre. Nous devons être vigilants et profiter de ces opportunités.

Les nations musulmanes ont été, pendant des décennies, sous l’hégémonie et l’oppression des puissances arrogantes. Les deux guerres mondiales qui ont éclaté entre les puissances arrogantes du monde, ont commencé à partir de l’Europe. Les puissances arrogantes du monde se sont attaquées les unes les autres, et ont impliqués les pays musulmans et les pays de la région dans ce conflit avec les conséquences et les problèmes qui ont résulté de ces guerres.

C’est après ces guerres que la tumeur dangereuse et meurtrière sioniste est apparue dans cette région sensible au milieu des pays musulmans et au cœur du monde de l’Islam. C’est après ces guerres que l’Organisation des Nations Unies et son Conseil de Sécurité avec la structure mauvaise et déficiente qui les caractérisent, ont été établis et où certains gouvernements ont obtenu un droit de veto. Les mêmes mains tachées de sang qui avaient déclenché ces guerres meurtrières ont décidé de prendre le contrôle du monde et d’étendre leur hégémonie sur cette région stratégique, importante et riche, qui aurait pu être le centre de l’unité du monde de l’Islam. C’est exactement ce qu’ils ont fait.

Nous avons fait preuve de négligence. Les nations musulmanes endormies sont devenues la cible d’attaques et victimes de problèmes complexes dont elles souffrent encore. Nous n’avons pas été vigilants. Les dirigeants des pays islamiques ont souffert d’un manque de vigilance au cours de cette époque et sont tombés dans le piège des grandes puissances.

Aujourd’hui, nous sentons et voyons que ce voile d’ignorance qui avait assombri les esprits dans les pays de la région et les pays musulmans, est en train de disparaître. Il faut profiter de cette occasion. Aujourd’hui, grâce à l’éveil islamique, notre région sensible de l’Afrique du Nord et de l’Asie de l’Ouest – une région sensible et le cœur du monde que les Européens ont appelé «Moyen-Orient» – est en train de déterminer le destin de cette région. Nous devons être conscients de cette possibilité. Nous devons connaître et reconnaître cette opportunité. Nous ne devons pas manquer cette occasion importante. La question de Qods et des opprimés de Palestine est au cœur de ces questions et au cœur des événements qui se déroulent au Moyen-Orient.

Bon nombre des questions et des problèmes de cette région sensible sont dus à la présence de cette tumeur cancéreuse qu’est le régime sioniste, et aux mains tachées de sang des puissances mondiales qui font tout pour la préserver. Les Américains et les autres puissances hégémoniques du monde déclarent ouvertement que leur destin dépend du régime sioniste. Ce n’est pas dans leur intérêt.

Grâce à l’éveil islamique, la question de la Palestine est redevenue la priorité du monde de l’Islam. Vous ne devriez pas laisser cette prise de conscience et cet avantage disparaître sous les machinations et les intrigues des ennemis des musulmans et de l’Ummah islamique. La question de la Palestine est l’un de nos principaux enjeux. Au cours du temps, les gens ont évalué leurs gouvernements en fonction de leur position sur la question palestinienne. Bien entendu, les pressions des pays arrogants, la répression des pouvoirs autoritaires n’ont pas permis aux peuples de révéler leurs sentiments. Cette année, à la grande déception des sionistes, dans les rassemblements de la Journée de Qods, les nations de la région ont réussi à dire ce qu’elles ressentaient au fond du cœur sur la question de la Palestine. Et grâce à Allah, ce mouvement va se renforcer de jour en jour et prendre plus d’ampleur.