L’Egypte ouvre sa frontière avec Gaza pour le ramadan alors que l’ONU tance Israël

Le président égyptien, Abdel Fatah al-Sisi, a pris la décision d’ouvrir de façon exceptionnelle le terminal de Rafah à Gaza pendant un mois, permettant aux Palestiniens de traverser la frontière avec l’Égypte pendant la période sainte du Ramadan. L’ONU a fortement critiqué l’attitude d’Israël et sa responsabilité dans les nombreux décès de manifestants.

La décision a été prise « d’alléger la souffrance » des habitants de l’enclave palestinienne, a déclaré M. Sisi sur Facebook jeudi alors que plus de 60 Palestiniens ont été tués par l’armée israélienne à la suite des manifestations à la frontière entre Israël et la bande de Gaza, les victimes étant décrites par le ministère égyptien des Affaires étrangères comme des « martyrs »..

La traversée de Rafah est la seule porte d’accès au monde extérieur de Gaza non contrôlée par Israël, mais l’Égypte l’a largement fermée ces dernières années en raison de questions de sécurié et elle est généralement ouvert que quelques dizaines de jours par an.

Au total, plus d’une centaine d’habitants de Gaza ont été tués depuis le 30 mars, en lien avec l’ouverture lundi de l’ambassade américaine à Jérusalem.

L’Egypte a des relations avec Israël et le Hamas, les dirigeants de Gaza, et le Caire joue un rôle clé dans l’apaisement des tensions entre les parties et l’allégement de la pression sur les 2 millions d’habitants de l’enclave.

L’ONU, par la voix de son haut responsable des droits de l’homme, a réprimandé Israël, affirmant qu’il y avait peu de preuves que les forces armées du pays aient tenté de minimiser les pertes lors des manifestations des Palestiniens cette semaine. S’exprimant lors d’une session spéciale du Conseil des droits de l’homme de l’ONU, Zeid Ra’ad al-Hussein a déclaré que 60 Palestiniens avaient été tués et des milliers blessés lors d’une seule journée de protestation lundi alors que du côté israélien, un soldat seulement aurait été blessé, légèrement, par une pierre.

« Le contraste frappant entre les pertes des deux côtés est … suggestif d’une réponse totalement disproportionnée », a-t-il déclaré au conseil.

Source: Afrik.com