Leader iranien: la Palestine sera bientôt libérée des ennemis

« Al-Quds est la capitale de la Palestine et, si Dieu le veut, la Palestine sera libérée de ses ennemis », a déclaré jeudi l’ayatollah Khamenei USA et leurs alliés ne pourront rien faire devant le Dieu tout-puissant.

Après avoir souligné que plusieurs gouvernements occidentaux, à la tête des Etats-Unis, sont impliqués dans les agressions du régime israélien contre le peuple palestinien, il a souligné que Washington et ses partenaires seront forcés d’abandonner dans un proche avenir et que leurs efforts sont condamnés échec

Dans ce même contexte, le chef de la révolution islamique d’Iran a insisté sur le fait que les pays islamiques doivent agir contre ces crimes du régime de Tel-Aviv.

Les revendications du dirigeant iranien sont survenues lors d’une réunion sur le Coran à Téhéran (capitale) après que les forces israéliennes, en deux jours seulement, lundi et mardi, ont tué plus de 60 Palestiniens et laissé environ 2900 blessés pendant une série de manifestations dans la bande de Gaza contre le transfert de l’ambassade des Etats-Unis à la ville d’Al-Qods (Jérusalem), ainsi que le 70ème anniversaire de la Nakba Day (de la catastrophe), date de la qu’Israël a commencé à expulser les Palestiniens de leurs maisons.

Les crimes israéliens et l’utilisation de munitions réelles pour disperser les manifestations ont suscité des critiques et des condamnations dans le monde entier, y compris dans la ville de Tel-Aviv, dans les territoires occupés de l’ouest. Cependant, malgré la brutale répression israélienne, les Palestiniens suivent les manifestations de rue contre l’occupation, non seulement dans la bande de Gaza, mais aussi en Cisjordanie occupée.