Le Leader rencontre les participants au Congrès international sur le rôle du chiisme

Le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu, le 12 mai 2018, les participants au Congrès international sur le rôle du chiisme dans la genèse et la propagation des sciences islamiques

Les participants au Congrès international consacré au rôle du chiisme dans la genèse et la propagation des sciences islamiques ont été reçus en audience par le Leader de la Révolution islamique d’Iran. Le Leader de la Révolution islamique, l’honorable Ayatollah Khamenei, a reçu, samedi 12 mai, en audience les participants au Congrès international sur le rôle du chiisme dans la genèse et la propagation des sciences islamiques. «Plus qu’une minorité confessionnelle, le chiisme a contribué à la promotion du savoir et des sciences islamique, a affirmé le Leader de la RI qui a relevé le rôle que revêt « l’unité et la solidarité » entre les musulmans. « Le progrès scientifique tous azimuts est un besoin pressant pour le monde musulman, a-ajouté l’Ayatollah Khamenei. Plus loin dans ses propos, le Leader a évoqué la prise de conscience au sein du monde musulman : « Un éveil est né au sein du monde musulman et malgré les tentatives de l’Occident pour démentir cet éveil, cet éveil est là et rend le terrain propice à la propagation des enseignements et des precepts de l’islam et promet, en même temps, un meilleur avenir », a ajouté le Leader de la Révolution islamique. Pour l’honorable Ayatollah Khamenei, « des failles en termes de progrès scientifiques ont facilité la domination du monde musulman par les puissances maximalistes ». « Après des siècles du retard scientifique, l’Occident s’est approprié le savoir du monde musulman et s’est renforcé en termes économique, scientifique, militaire et politique et il a finalement fait basculer les pays islamiques dans la situation où ils se trouvent actuellement et la colonisation a été son arme favorite », a-t-il ajouté. Le Leader de la Révolution islamique a ensuite souligné que les pays islamiques devraient sortir de la torpeur . « La grande civilisation islamique saura ressusciter si d’immenses potentiels du monde musulman sont exploré