Le Khalife général des “Mourides”, intraitable avec les fidèles déviants

Il n’a pas fait dans la dentelle. Le khalife général des «Mourides», Serigne Mountakha Mbacké, a invité les fidèles à savoir  accepter tout ce qui provient du Seigneur. En marge de la prière de l’Aïd-El Kébir, le Saint homme leur a demandé d’avoir foi en Dieu.

«Le musulman doit accepter et savoir endurer tout ce qui vient du décret divin», a enseigné le guide des «Mourides». Qui, dans la foulée, renchérit : “quel que soit le croche-pied du destin qui s’abat sur un fidèle, celui-ci doit l’endurer, tout en continuant à avoir une foi inébranlable à Dieu“.

Il faut savoir accepter tout ce qui vient de Lui. Le manque de foi en Dieu est source de toutes sortes  d’attitudes de l’homme, a laissé entendre Serigne Mountakha Mbacké.

Lorsque quelqu’un dévie, au moment de perpétrer son forfait, sa foi s’est détachée de lui

Dissertant sur les actes de déviance, le représentant de Khadimoul Rassoul sur terre n’y est pas allé du dos de la cuillère. «Aucun bon croyant ne peut s’offrir le luxe permissif de se muer en larron ou en tout autre pêcheur. Car, selon lui, lorsque quelqu’un dévie, au moment de perpétrer son forfait, sa foi s’est détachée de lui.

Avant de s’exclamer en ces termes : «acceptons les décrets divins !». Et puis, embraie-t-il : «autant beaucoup se prennent pour des fidèles sans commune mesure, autant ils ne sauraient jamais en être, s’ils ne s’adossent pas à une foi digne du nom.

Actusen.net