L’Ayatollah Khamenei a qualifié le jour des élections en tant que « jour de la fête nationale » et a félicité, à cette occasion, tous les Iraniens.

« Le jour des élections, c’est le jour où les droits civiques de la nation sont restitués ; la nation qui souhaite voter et faire valoir son droit de participer à la gestion des affaires du pays », a déclaré l’Ayatollah Khamenei, ajoutant que la participation aux élections constituait également un devoir religieux ainsi que national : « Les élections garantissent les intérêts nationaux du pays et quiconque y tient devra participer à ce scrutin », a-t-il réaffirmé.

Le Leader de la Révolution islamique a ensuite appelé tous les Iraniens à se rendre aux urnes aux premières heures de l’ouverture des bureaux de vote.

L’honorable Ayatollah Khamenei a également tenu à remercier les journalistes qui couvrent les élections.