janvier 25, 2021

L'Etoile Filante

Informer et Éduquer

L’armée met en garde les USA

2 min read

Le ministre iranien de la Défense a réclamé le retrait des forces américaines de l’Asie de l’Ouest.

Lors d’un entretien téléphonique avec son homologue japonais, le ministre iranien de la Défense, Amir Hatami, a déclaré que la stabilité et la sécurité ne seraient rétablies en Asie de l’Ouest qu’avec la fin de la présence américaine de nature occupante et interventionniste.

Il a ajouté que l’assassinat du responsable militaire officiel d’un pays par un autre pays sur le sol d’un pays tiers constituait un grand crime sans précédent. « Conformément à la résolution du Conseil de sécurité des Nations unies, l’attaque américaine est un exemple flagrant du terrorisme d’État », a précisé le ministre iranien.

Il a précisé que la présence des forces américaines dans la région était à l’origine de la tension et de l’instabilité. « Il faut que les Américains se retirent immédiatement de la région pour qu’une désescalade puisse y avoir lieu », a-t-il réaffirmé.

Le général Amir Hatami a souligné que la République islamique d’Iran, en tant que le plus grand pays du golfe Persique, avait toujours contribué au renforcement de la sécurité des eaux régionales. « Ceux qui souhaitent une désescalade devront conseiller aux Américains de quitter la région », a-t-il indiqué.

Le ministre iranien de la Défense a ensuite appelé tous les pays indépendants et épris de la liberté à condamner l’attentat terroriste, perpétré par l’administration américaine.

De son côté, le ministre japonais de la Défense Taro Kono a déclaré que Tokyo était prêt à avoir sa part dans la désescalade et le rétablissement de la paix et de la sécurité dans la région.

Il a également souligné que le Japon n’entendait pas rejoindre les alliances militaires, dirigées par les États-Unis, dans la région.

IRIB

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.