novembre 27, 2020

L'Etoile Filante

Informer et Éduquer

La pluie et des dégâts collatéraux à Dakar

1 min read

Il a encore plu ce 6 septembre à Dakar entrainant de nombreux  dégâts collatéraux. Déjà le 30Aout ; la pluie avait causé la mort de deux  personnes et des dégâts collatéraux.
Ces sinistrés crient leurs ras-bol.

Ce jeudi 6 septembre ;après la pluie, c’est le sale temps et  Dakar et sa banlieue sont sous les eaux.

Plusieurs quartiers  étaient inondés mardi après de fortes pluies qui ont provoqué d’importants dégâts matériels.
A Pikine ; ce sont les eaux de l’Arène nationale qui envahissent les maisons.
« Il n’y a pas une maison dans la banlieue (de Dakar) qui n’est pas sous les eaux. Partout, il y a des inondations », a déclaré  un responsable au ministère de l’Intérieur.
La banlieue était submergée par les eaux de pluie : Les murs étaient effondrés, plusieurs mosquées inondées, le cimetière de Pikine envahi.
Les eaux de pluie ont envahi  plusieurs artères de la capitale, créant de nombreux embouteillages. De nombreux automobilistes sont arrivés mardi matin en retard à leur lieu de travail à causes des routes devenues impraticables, selon de nombreux témoignages.

Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.