janvier 23, 2021

L'Etoile Filante

Informer et Éduquer

LA COMMUNE DE SOKONE FÊTE LE LIVRE ‘’DIYAHOU NAYIRAÎNI’’, UN LEGS DU GUIDE RELIGIEUX EL HADJ AMADOU DÈME

2 min read
Les populations de Sokone, commune située dans la région de Fatick (centre), ont commémoré ce week-end l’achèvement de l’écriture du ‘’Diyahou Nayiraîni’’, un livre du défunt guide musulman El Hadj Amadou Dème (1890-1973).
 
‘’Nous fêtons depuis hier (vendredi) le +Diyahou Nayiraîni+. C’est un ouvrage composé de 20 tomes, qui a été rédigé pendant trente ans par El Hadj Amadou Dème’’, a dit l’imam de Sokone, Ahmadou Mamadou Dème.
 
L’ouvrage de 14.000 pages a été rédigé de 1938 à 1959, selon l’imam de Sokone, petit-fils de l’auteur, qui a pris en compte les opinions de plusieurs jurisconsultes, dont Màlick ibn Anas, Ash-Shafiî et Ahmad ibn Hanbal, sur des questions ‘’controversées’’ de la religion musulmane.
 
El Hadj Amadou Dème enseignait ses disciples dans cinq langues : l’arabe, le wolof, le pulaar, le diola et le mandingue.
 
D’autres guides religieux ont contribué à la rédaction de l’ouvrage, selon l’imam de Sokone, qui donne l’exemple d’El Hadj Abdoul Aziz Sy Dabakh (1904-1997).
 
Pour l’impression du livre, ce dernier avait sollicité de l’aide des fidèles qui venaient à la mosquée de Liberté 5, à Dakar, selon Ahmadou Mamadou Dème. ‘’Beaucoup d’argent et d’autres dons en nature avaient été offerts par les fidèles pour l’impression des premiers tomes de l’ouvrage.’’
 
Le ‘’Diyahou Nayiraîni’’ – ‘’L’Eclat du soleil et de la lune’’ – a été réédité le 16 août 2018 à l’initiative du président de la République, Macky Sall, à la suite de la création d’un comité scientifique mis en place à cette fin par le ministre de la Culture de l’époque, Abdou Latif Coulibaly.
 
Les travaux qui ont conduit à la réédition du livre avaient été menés sous la supervision de la direction du livre et de la lecture, placée sous la tutelle du ministère de la Culture.
APS
Copyright © All rights reserved. | Newsphere by AF themes.