Encouragement aux croyants des différents pays à visiter la ville de Najaf le jour d’Al-ghadir.

Au nom de Dieu le miséricordieux,

Encouragement aux croyants des différents pays à visiter la ville de Najaf le jour d’Al-ghadir.

 

Nous encourageons les croyants et les croyantes, à visiter le mausolée de l’imam Ali (que la paix soit sur lui) dans la sainte ville de Najaf, à l’occasion de la fête d’Al-ghadir , et ce en réponse à l’appel des imams immaculés. L’imam Réda (que la paix soit sur lui) recommande à l’un de ses proches compagnons : « Où que tu sois dans le monde sois présent le jour de la fête d’al-ghadir près du Prince des croyants, car Dieu le très haut pardonne aux croyants et croyantes, musulmans et musulmanes les pêchés  de soixante années et délivre de l’enfer le double de ce qu’Il affranchit durant le mois du Ramadan, la nuit du Destin et la nuit de l’aïd Al-fitr , ce jour le don d’un dirham équivaut au don de mille dirham àtes frères croyants ».[1]

L’invitation est destinée absolument à toute personne, qu’elle soit en occident ou en orient, à l’exception de personne qui ont vraiment une excuse, ceux-ci feront la visite de loin.

Cette journée mérite et doit avoir notre totale attention car elle est la journée de l’accomplissement de la religion et l’achèvement des bienfaits divins, comme le dit Dieu dans le Coran: « Aujourd’hui, J’ai parachevé pour vous votre religion, et accompli sur vous Mon bienfait. Et J’agréé l’Islam comme religion pour vous. Si quelqu’un est contraint par la faim, sans inclination vers le pêché … alors, Allah est Pardonneur et Misericordieux. »  En nommant Ali fils d’Abou Taleb comme successeur du Prophète et prince des croyants (et suite à lui ses fils immaculés que la paix soit sur eux) la religion a été achevée et les faveurs de Dieu ont été accomplies. Ne nous étonnons donc pas qu’elle soit pour nous la fête la plus importante. L’imam Réda poursuit dans le hadith précèdent : « la fête d’Al-ghadir est mieux connue dans les cieux que sur Terre ».

Le Prophète et sa noble famille (que la paix et la bénédiction de Dieu soit sur eux) se réjouissent de voir une foule de million de personnes autour du mausolée de l’imam Ali le jour de la fête d’Al-ghadir, et ce afin d’attirer l’attention du monde sur cette cruciale et fondamentale affaire  qui a écrit le destin de la communauté musulmane afin qu’elle ne dévie pas après le départ du prophète, comme l’on fait les communautés précédentes.

Le rassemblement et la présence de millions de personnes à l’occasion d’al-arbaeen, a éclairé sur l’affaire de l’imam Hussein, et a poussé les gens de différentes cultures, religion et pays à se questionner sur ce phénomène incroyable et le connaitre. Cependant les médias ennemis ont réussi à focaliser l’attention des gens seulement sur les pleurs et la tristesse en omettant et en reniant avec facilité l’ennemi qu’est Yazid. Ainsi la communauté ne profite pas pleinement des bienfaits de l’affaire d’achoura.

Si ce genre de grand rassemblement s’était déroulé le jour d’Al-ghadir (et même après quelques années), en attirant l’attention sur cette affaire, cela aurait été d’un grand soutien au Prophète et cela aurait été une réponse à ceux qui prétendent que le Prophète est mort sans laisser de successeur, ce qui est contraire à la logique et l’attitude des gens rationnels.

A l’aide de ce rassemblement, nous rendons une part de justice à l’imam Ali et nous témoignons de son droit à la succession. En cette occasion nous augmentons la mémoire des ahlubeit et nous préparons la venue de l’imam Mahdi, qui sera parmi les hôtes qui accueilleront les visiteurs loyaux de l’imam Ali, en leur souhaitant les biens et les bénédictions.

Donc ne laissez pas filer cette occasion considérable et inscrivez vos noms sur la liste des personnes qui soutiennent Dieu, le Prophète et le Prince des croyants, et entrez la joie dans leurs cœurs.

Nous invitons aussi toutes personnes possédant des stands ainsi que celles capables financièrement, à fournir le nécessaire pour les visiteurs tel que la nourriture, le transport …

 

Question :

Certains croyants s’abstiennent de voyager pour visiter les mausolées, en raison du jeune surérogatoire de ce jour pour sa grande récompense, le voyage ne permettant pas de jeuner. Nous expliquerons ici que, la récompense de la visite et plus importante que la récompense du jeune. Le visiteur peut s’abstenir de faire les choses qui coupent le jeune et en revenant chez lui peut renouveler son intention (et ce même un instant avant le Maghreb) car le jeune surérogatoire ne nécessite pas d’être présent à midi dans son pays.

 

Mohamed Al-Yaghobi, La sainte ville de Najaf

18/08/2019