Damas: enfin la paix vint

Les forces de l’armée syrienne et les combattants du front de Résistance ont réussi à libérer toutes les régions occupées de Damas par les terroristes de Daech qui ont mis le feu dans tous leurs bastions, stocks d’armes et de documents afin de ne laisser aucune trace. Après sept ans de guerre, la paix est désormais de retour dans la totalité des régions de la capitale.

Après plusieurs semaines de lourds affrontements avec les éléments terroristes dans le sud de Damas, les forces de l’armée syrienne et les combattants du front de Résistance ont donné le dernier coup aux terroristes et repris toutes les régions occupées dont al-Hajar al-Aswad, al-Taqadom et le camp de Yarmouk, a rapporté une source sur le terrain.

Suite à l’avancée de l’armée syrienne et des combattants du front de Résistance palestinienne dans le sud de Damas et au resserrement de l’étau sur les terroristes, Daech a mis le feu dans tous leurs bastions, stocks d’armes et de document afin de ne laisser aucune trace et ont accepté d’être transférés dans les provinces de Homs et le désert de Deir ez-Zor, a poursuit la source.

En vertu de l’accord conclu, les terroristes ont libéré les femmes et les enfants en captivité et ont rendu la dépouille des martyres à l’armée syrienne. Accompagnés de leur famille, ils ont ensuite été évacués du district d’al-Hajar al-Aswad et du camp de Yarmouk pour être transférés à l’est de la province de Homs et à l’ouest de la province de Deir ez-Zor, a précisé la source.

Selon les informations obtenues, durant les dernières 24 heures, 72 bus transportant les éléments terroristes et leur famille sont sortis de la ville de Damas, après sept ans de conflits.

Les forces spéciales sont à présent sur place pour procéder au déminage complet des régions libérées de Damas.