Communiqué de la Sénégalaise des Eaux

Ces derniers jours des informations diffusées par différents moyens de communication font état de la commercialisation d’eau de boisson issue d’un processus de transformation d’eaux usées à l’Omniprocessor de l’ONAS (Office National de l’Assainissement du Sénégal) situé au Technopole. 
La SDE (Sénégalaise Des Eaux) n’est pas concernée par ce projet d’autant plus que sa vocation n’est pas la transformation des eaux usées. En effet tous ses clients savent que l’eau distribuée à partir de nos réseaux, partout à travers le pays, vient exclusivement des eaux de surface (Fleuve Sénégal, Lac de Guiers) et des eaux souterraines à partir de forages profonds. L’eau distribuée fait l’objet d’un traitement approprié et d’analysesrégulières en microbiologie et en physicochimie réalisées par la SDE et confirmées par des laboratoires indépendants agréés, pour s’assurer de sa potabilité conformément aux recommandations de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé). 
La SDE n’a jamais eu de relations avec les responsables de ce projet et il n’a jamais été envisagé avec qui que ce soit, ni maintenant ni dans le futur, d’injecter de l’eau issue de la transformation des eaux usées dans son réseau. Elle rassure donc ses clients sur l’origine et la potabilité de l’eau distribuée.