Ben Salmane: Il faut transférer la bataille vers le Liban

Un rapport diplomatique, cité par de hauts dirigeants libanais, a fait état d’une réunion tenue à Ryad et présidée par le prince héritier Mohammad Ben Salman et plusieurs autres responsables saoudiens dont le ministre des Affaires Etrangères Adel Joubeir et le chef des services de renseignements Khaled Hmeidane.

Selon ce rapport, cité par le quotidien libanais AlAkhbar, « les dirigeants saoudiens ont discuté des dernières évolutions au sud de la Syrie récemment libéré par l’armée syrienne et ses alliés. La bataille sur le front yéménite a également été sur l’ordre du jour de cette réunion. Ils ont abordé les répercussions négatives de cette guerre sur l’Arabie saoudite et les pays arabes et islamiques, évoquant la nécessité de compenser les pertes au Yémen afin d’établir un nouveau équilibre face à l’Iran dans la région ».

Selon ce rapport, les adjoints de Ben Salman ont appelé à transférer la bataille du Yémen vers le Liban. « Après l’intensification des pressions économiques sur l’Iran et le Hezbollah afin de quitter la Syrie, il sera bénéfique de transférer la bataille du Yémen vers la scène locale libanaise », précise le rapport.

Après cette réunion, une campagne de propagande médiatique saoudienne a été lancée contre le Liban. Le quotidien saoudien Okaz a intitulé son article : « Liban…la patience a des limites ». L’article appelle à prendre des mesures fermes contre le Liban et le Hezbollah qui entretient des liens avec l’Iran.

 

Source: Traduit à partir d’AlAkhbar