Aramco attaquée au drone

Un drone Samad-2 de l’armée yéménite a pris d’assaut ce mercredi la raffinerie d’Aramco à Riyad, capitale de l’Arabie saoudite.

Selon la chaîne yéménite al-Masirah qui a rapporté la nouvelle de cette attaque, un incendie a eu lieu suite à cette attaque.

La chaîne turque TRT, pour sa part, a cité les responsables d’Aramco, selon lesquels les pompiers auraient réussi à étouffer les flammes dans un réservoir de la raffinerie.

Depuis deux ans, l’armée yéménite a conçu et utilisé plusieurs types de drones de reconnaissance et de combat, dont Hodhod-1, Raqib, Qasef-1 et Rassed.

Ces derniers mois, l’armée yéménite avait utilisé ces drones pour attaquer les installations pétrolières d’Aramco à Jizan ou l’aéroport d’Abha dans la province saoudienne d’Assir.

Ce mercredi, c’est la première fois que le drone Samad-2 a été utilisé pour atteindre des cibles en profondeur du territoire saoudien.