Tunisie, les islamistes vainqueurs aux municipales

Le parti islamiste Ennahda, par la voix de son responsable Lotfi Zitoun, a affirmé dès dimanche 6 mai que le mouvement avait remporté les élections municipales avec au moins 5% de voix de plus que Nidaa Tounès, formation laïque et son principal rival à ce scrutin.

Borhan Bsaïs,dirigeant de Nidaa Tounès, a reconnu qu’Ennahda avait probablement 3 à 5% d’avance, indique Reuters. La télévision d’État tunisienne a elle aussi indiqué hier soir que les résultats partiels donnaient vainqueur le parti islamiste avec 27,5% des suffrages contre 22% pour que Nidaa Tounès.

Une abstention record

Comme attendu, seul un tiers des Tunisiens s’est rendu aux urnes. Et encore les 4,5 millions d’inscrits ne représentent qu’une grosse moitié des huit millions de votants potentiels