Mohammed ben Salmane a-t-il disparu ?

L’absence de Mohammed ben Salmane, qui se réclame le leader du monde arabe, est surprenante, surtout en vue des récentes évolutions sur le plan international, dont la victoire du mouvement de la Résistance islamique libanaise, le Hezbollah, qui a remporté les élections législatives du 6 mai au Liban. Aussi, la victoire des pro-Hachd al-Chaabi, dans les législatives Irakiennes du 12 mai, l’annonce des autorités américaines de se retirer de l’accord sur le nucléaire iranien, le PGAC, et l’inauguration du 14 mai de l’ambassade américaine à Qods.