La Syrie et l’Iran son engage pour défendre leur principes malgré les pressions

Au cours d’une réunion dans la capitale syrienne, le président Bachar al-Assad  et ministre des affaires étrangères Mohammad Javad Zarif, en visite en Syrie,  ont assuré que « les pressions exercées par certains pays occidentaux contre la Syrie et   l’Iran ne les empêcheront point à défendre   leurs principes, les intérêts de leurs peuples et   la sécurité de la région entière » a rapporté la chaine satellitaire libanaise alMayadeen.

M.Zarif a insisté sur la nécessité de purifier Idlib des hommes armées » soulignant qu »il faut conserver toutes les régions syriennes, surtout encourager et insiter les diverses confessions et communautés à entamer une campagne de reconstruction, de manière collective, de sorte à assurer le retour des migrants et leurs familles ».

Les deux hommes ont indiqué  que « le recours par certains pays aux menace  contre les   peuples, syrien et iranien, reflète leur échec  dans la réalisation des complots  tramés contre la région  » exprimant « leur satisfaction du niveau atteint dans les relations entre les deux pays dans les différents domaines ».

Ils se  sont mis d’accord sur « la poursuite de la coordination à tous les niveaux, notamment à l’ombre des changements régionaux et internationaux accélérés ».

M.Zarif est arrivé ce Lundi matin à Damas, en réponse à une invitation du président syrien Assad et de son homologue Walid alMouallem. Cette visite qui ne durera qu’un seul  jour , intervient quelques jours après sa visite à Ankara, où des sources du journal syrien Al Watan ont rapporté que Zarif mettrait les dirigeants syriens du contenu de ses entretiens à Ankara.

Al-Watan, citant des sources diplomatiques a affirmé que »la visite de Zarif est liée aux préparatifs en cours entamées par l’armée syrienne et ses alliés dans la  libération d’ Idlib des terroristes », soulignant que « cette visite intervient avant quelques jours du sommet trilatéral qui se tiendra en Iran le 7 Septembre  entre la Russie, l’Iran et la Turquie ».

Rencontre de Zarif avec al-Mouallem

Le chef de la diplomatie iranienne a également rencontré  son homologue syrien Walid al-Mouallem et ont discuté des questions bilatérales, des dernières évolutions en Syrie, des réfugiés et des questions régionales.

Ils ont également insisté sur la poursuite et le renforcement du Processus d’Astana, le renforcement des coopérations économiques, le partenariat des compagnies iraniennes dans la reconstruction de la Syrie, la coopération dans les organisations internationale surtout les Nations Unies et la crise yéménite.

Surt les tentatives des négociations d’Astana pour poursuivre le processus politique en Syrie, le haut diplomate iranien a souligné que la tenue du Sommet Iran-Russie-Turquie à Téhéran est sur la même ligne.