Borkan H2 s’abat sur Riyad

Les sources saoudiennes font état d’un tir de missile contre la capitale saoudienne, Riyad. Plusieurs déflagrations ont été entendues à Riyad , rapportent des activistes des réseaux sociaux.

Les unités balistiques de l’armée yéménite et d’Ansarallah ont affirmé avoir visé par un missile balistique Borkan H2 le centre de renseignement du ministère saoudien de la Défense et des bâtiments publics.

La chaîne Al-Arabiya prétend à son habitude que l’engin avait été intercepté dans le ciel de Riyad.

Depuis plus de 10 jours le régime saoudien tout comme les Émirats, les États-Unis, la France, la Grande-Bretagne et Israël mènent une offensive d’envergure contre le port stratégique de Hudaydah, unique point d’attache de la population avec le monde extérieur et dont ils annoncent régulièrement la prise. Les forces yéménites défendent vaillamment le port où la coalition d’agression s’est visiblement enlisée.