Au moins 41 morts à Gaza, l’ambassade américaine inaugurée à Jérusalem

Des heurts ont éclaté lundi à Gaza et au moins 41 Palestiniens ont été tués par des tirs israéliens alors que l’ambassade américaine à Jérusalem a été officiellement inaugurée.

La bande de Gaza est le théâtre de heurts, lundi 14 mai, depuis la fin de la matinée. Plusieurs dizaines de Palestiniens ont été tués par des tirs de soldats israéliens à la frontière israélienne, alors que l’ambassade américaine à Jérusalem a été officiellement inaugurée et qu’est célébré le 70e anniversaire de la création de l’État hébreu.

  • Au moins 41 Palestiniens ont été tués, par des tirs israéliens, rapportent les services sanitaires de Gaza, qui font état de centaines de blessés. Cette journée est la plus meurtrière du conflit Israélio-Palestinien depuis la guerre de 2014 dans l’enclave sous blocus.